" Traversant le fameux pont du buffet du salon juste avant d'arriver aux collines de la cuisine ",
les petits trains en carton que je fabrique n'ont jamais cessé de nourrir mon imagination.
Avec le temps les détails sont de plus en plus précis mais le matériau reste le même ...
Bienvenue dans mon univers de Carton !

lundi 2 mars 2015

De l'Or et du Carton pour la Bagnall Excelsior !


Du carton pour la cabine, les caisses à eau, les traverses ... des stylos BIC pour la cheminée,la chaudières, le dôme de vapeur, ... et un vieux bijou en or en guise de couronne pour coiffer la cheminée, voici donc les principaux matériaux de construction de cette petite locomotive ! Les tortillards indiens sont assez peu reproduit en modélisme et c'est un tort car ils sont emplies de poésie d'une part et d'autres part la vétusté du matériel parfois plus que centenaire accorde au modéliste débutant une marge de précision large. En effet on observe sur des photographies datant des années 90, des locomotives indiennes aux cabines et cheminées tordues, des peintures délavées mais toutes ont un charme unique de par l'affection portées par leurs mécaniciens et chauffeurs, que ce soit au plus petit des tacots ou à la plus véloce des pacific indiennes. Ainsi il n'est pas rare de trouver des étoiles peintes sur la boite à fumée, une couronne sur la cheminée, des animaux sacrées dessinées sur la tôlerie. Pour officialiser cet art indien, un célèbre concours annuel le " Black Beauty Contest " décerne le prix de la plus belle locomotive d'Inde.  J'ai donc cherché à reproduire une locomotive indienne à voie étroite au 1/35e mais n'ayant jamais trouvé la locomotive s'adaptant au mieux au châssis moteur dont je disposait, je me suis tourné vers le pays source de la majorité des locomotives indiennes : la Grande Bretagne ! En fouillant un peu je me suis arrêté sur la 0-4-0 T Bagnall Excelsior. Certes elle n'a jamais roulé en Inde mais on l'imagine aisément rouler sur le Matheran Hill Railway, ou sur le Gwalior Light Railway.  





Sans l'aide précieuse de l'article et plans de Mr Chadwick, Phil Copleston et Roy C Link de très grande qualité, publiés dans le numéro 53 du "Narrow gauge and Industrial railway modelling review",ou l'on peut s'abonner à la revue sur http://www.greystarpublications.com/ngi/, il m'aurait été impossible de reproduire cette locomotive du pays de Galles !

Voici le châssis moteur de ma locomotive. Il s'agit d'une 020 Alco switcher de marque LIMA que j'ai acheté 10 euros à la boutique Transmondia rue de Douai dans Paris.  

Après avoir découpé une partie de la traverse avant d'origine, je commence à adapter la partie démontable de la locomotive indienne Excelsior. Les rivets de la traverse sont repoussé à l'envers du carton à l'aide d'une pointe de compas.

Rapidement l'allure générale apparait...

... et la mise en peinture s'en suit !

Les tampons sont des punaises, la cheminée est un criterium BIC, le dôme un bouchon de stylo.

Je me suis permis deux modifications structurelles de la locomotive par rapport à l'original : les soupapes de sécurité sont disposées à l'intérieur de la cabine et les traverses avant et arrières sont raccourcies en hauteurs de quelques millimètres. Tout cela par choix esthétique. 
Le manomètre de pression !
J'ai donc opté pour des soupapes "Ramsbottom safety valve" le ressort entre les deux conduits en laiton est fabriqué à partir de fil de soudure en étain.  


Le régulateur en fil d'étain.

Le changement de marche toujours dans le même matériau.

L’intérieur de la cabine est quasiment terminé ...

... et restera démontable !

Les ressort à lames de la locomotive sont en carton.

La Bagnall Excelsior est terminée ! une petite semaine de travail ont été nécessaire, ce qui en fait une machine assez simple pour débuter et le tout pour un prix négligeable. Les parties les plus délicates à réaliser ont été les détails de la cabine et les inscriptions des initiales en Hindi
माथेरान हिल रेलवे
du Matheran Hill Railway. Néanmoins il reste un détail important à réaliser : le phare indien à grille et sa turbodynamo, LA SUITE DONC AU PROCHAIN EPISODE !!!!